Travaux d’hiver : Plantation et rétablissement des ceps sur la parcelle du Parc Bricaud

Travaux d’extension de la plantation et de rétablissement des ceps morts dans la parcelle de Berligou du parc Bricaud:

1. Préparation des plants sortis de jauge

2. Aménagement du terrain avant la plantation, passage du rotavator

3 Plantation des greffés_soudés

SENSIBILISATION A LA VITICULTURE DES ETUDIANTS DE L’ECOLE HOTELIERE STE ANNE A SAINT NAZAIRE

Notre ami Alain Parise, responsable du Jardin des Forges et également enseignant à l’école hôtelière Sainte Anne à Saint Nazaire, nous a invité hier après-midi dans son lycée pour y présenter aux élèves de terminale les travaux d’hiver de la vigne, notamment la taille. Une vingtaine de plants mis en terre l’an passé et représentant quelques variétés de raisins de cuve et de table ont subi à cette occasion leur première taille de formation. Chaque étudiant s’est impliqué, sécateur en main, en justifiant , le choix du sarment retenu pour chaque cep. Cet éveil à la problématique viticole s’est ensuite poursuivi en salle, par une information sur les pratiques de vinification, avec pour illustration la dégustation de 3 vins : un Grolleau gris de Pornichet, un hybride blanc Couderc 13 de St Etienne de Montluc et un Pinot Berligou du Pallet. Une excellente après-midi de sensibilisation auprès d’étudiants en cours d’acquisition de fondamentaux dans le domaine de la viti-viniculture. Encore un grand merci à Alain Parise pour cette invitation.Photos Aurore Leroy

RÉTROSPECTIVE VENDANGES 2020 AVEC NOS PARTENAIRES

32 lots vinifiés : 20 cépages différents : 11 blancs et 9 rouges ; 8 variétés hybrides. Une campagne bien remplie et prometteuse.

Vendanges à Pénestin avec l’Association Tradition et Patrimoine. Suivi des vinifications

Partenariat avec le Musée du vignoble Nantais au Pallet. Vinification de 4 variétés : Portugais bleu, Pinot noir Berligou, Colombard et Folle Blanche.

Suivi d’une collection de 25 variétés d’ HPD à Couëron. Contrôles de maturité et vinifications de 8 d’entre elles.

.

Vendanges de 5 variétés sur la parcelle des Forges à Pornichet en partenariat avec Les Jardiniers de la Presqu’île : Sauvignon, Chardonnay, Grolleau gris, Gamay de Chaudenay, et Cot

Première récolte du Pinot N Berligou au Jardin Médiéval de Blain en partenariat avec Château Essor Blinois.

RECOLTE DU BERLIGOU EN DEUX TEMPS COURANT AOUT

2020 une année qui restera dans les annales de la viticulture nantaise avec des vendanges extrêmement précoces ; fin août la parcelle de vigne du Parc Bricaud était totalement vendangée. Les membres de l’association aidés de quelques bénévoles se sont retrouvés à deux reprises : le 25 août, une petite partie du bas de la parcelle était récoltée pour donner une cuvée en rosé et deux jours plus tard l’essentiel était converti en vinification en rouge avec 6 lots de vendanges dont les itinéraires techniques étaient différents : éraflage ou non, durées de cuvaison variables… Un lot en bio total complétait le protocole. Le millésime est prometteur avec une vendange extrêmement saine et de bonne qualité couplée d’ une production raisonnable d’un hectolitre quatre vingt. Rendez-vous au printemps pour déguster les premières bouteilles.

Etude comportementale d’anciennes variétés de vignes hybrides de seconde génération

Au cours de la dernière campagne de récolte, nous avons suivi le comportement de variétés de vignes d’hybrides de seconde génération issues d’une collection de 29 individus prė-sélectionnės par P. Doucet à Couëron il y a 70 ans. L ‘ enjeu : une réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires avec des variétés résistantes avec l’objectif final d’ évaluer les performances qualitatives et quantitatives des vins produits par ces hybrides . Dix vinifications expérimentales de ces vignes blanches et rouges réalisées par le Berligou ont été réalisées. Leur mise en bouteilles début février sera suivie d’analyses sensorielles en mars.

VENDANGES DU BERLIGOU AU CHÂTEAU DE LA GROULAIE A BLAIN. 7.9.20

La première récolte de Berligou issue de la plantation situėe dans le jardin médiéval du Pavé à été encuvée en début de semaine dernière avec une macération courte de 7 jours. La fermentation vigoureuse a permis un épuisement total des sucres avec deux remontage quotidiens. Reste maintenant aux bactéries lactiques le soin d’achever la dėmalication du moût qui clôturera les deux étapes fermentaires de la vinification en rouge. Pour l’instant aucun problème technique particulier n’a été relevé et la dégustation du moût ne fait apparaître aucun défaut majeur. La route sera encore longue pour affiner cette première cuvée de Berligou qui sera sans doute disponible vers Pâques

VIGNES DES FORGES : UN APERO FESTIF A L’AERODROME DE BAULE ESCOUBLAC

Le COVID 19 étant passé par là, le traditionnel repas des jardiniers qui n’a pu avoir lieu a été remplacé par une soirée apéritive qui s’est déroulée dans le cadre de l’aérodrome de La Baule-Escoublac dans une ambiance amicale et chaleureuse.

50 personnes s’étaient données rendez-vous pour déguster les 5 crus 2019 issus de la vigne associative des Forges de Pornichet et élaborés puis commentés au cours de cette soirée par l’Association du Berligou de Couëron :


. 2 vins blancs: Grolleau gris et Sauvignon
. 3 vins rouges : Gamay de Chaudenay, Malbec et Pinot N Berligou

Pour apprécier leur texture, ces vins étaient accompagnés de plats préparés par le jazz volant à l’aérodrome de La Baule Escoublac, en présence de :
. Fabien CAZIN élu de Pornichet
. Caroline GLON , Présidente de l’association et du patrimoine de La Baule, adhérente au Jardiniers de la Presqu’île.

Un grand merci à Michel Le BARS pour l’organisation de cette initiative appréciée de tous.

UNE SOIREE JOYEUSE ET FESTIVE A RENOUVELER…

ÉVOLUTION DE LA MATURATION DU BERLIGOU SUR DIFFÉRENTS SITES DU 44

Les prėlèvements de raisins effectués le 21 août montrent une bonne évolution de la maturité du Berligou sur les parcelles contrôlėes. Les précipitations ont permis d’accélérer celle-ci notamment sur ies 2 sites proches de Blain et d’Héric qui accusaient un retard significatif le 14 août. Les indices de maturité S/A sont aujourd’hui extrêmement homogènes entre les sites à l’exception de Couëron qui se révèle le plus précoce avec une valeur déjà élevée. Cependant une semaine supplémentaire de maturation sera cependant nécessaire sur ce dernier site avant de récolter le Berligou destinė a l’élaboration du rosė.

PARAMETRES DE LA MATURATION DU PINOT NOIR BERLIGOU SUR 7 SITES.

Une première étude visant à mieux connaître l’évolution de la maturité du Pinot noir Berligou sur différents sites, notamment situés au nord de la Loire, a débuté le 14 août dernier. Le Berligou de référence était bien entendu celui implanté depuis 25 ans au Musée du Vignoble au Pallet (Sud Loire) . Le site situé le plus au Nord était à Pénestin (56) sur les bords de la Vilaine. Toutes les parcelles ont été prélevées le même jour. Les 4 exploitations professionnelles du sud Loire n’étaient pas intégrées à l’étude.Les degrés probables enregistrés montrent une forte amplitude entre les sites (Couëron – Héric 3,4 %) ; les jeunes et proches parcelles de Blain et d’Héric ont toutes deux souffert particulièrement de la sécheresse ce qui explique sans doute les faibles teneurs en sucres. Les acidités présentent également la même tendance mais cette fois entre les parcelles de Couëron la plus avancée et celle de Pénestin (amplitude de 2,9g/l). La majorité des moûts analysés présentent une acidité comprise entre 7,5 et 8,4 g/l. Les teneurs en acide malique montrent que la maturité doit encore se poursuivre au moins pendant une quinzaine de jours pour la majorité des sites. L’indice de maturité qui prend en compte les deux paramètres majeurs (acidité et sucres) révèle une avance substantielle de l’avancement de la vendange pour la parcelle de Couëron qui pourrait être vendangée au cours de la dernière semaine d’août pour l’élaboration du rosé. Le site référent du Pallet plutôt tardif se situe dans la moyenne des indices de maturité pour les sites prospectés. A l’inverse Pénestin dans le Morbihan demandera sans doute un délai de maturation plus long, les teneurs en acidité, particulièrement en acide malique étant encore très élevées.

PREMIER CONTRÔLE DE MATURITÉ A BLAIN

La vieille vigne de Chasselas doré adossée au mur d’enceinte du jardin médiéval du Château de la Groulaie a fait l’objet d’un premier contrôle de maturité mardi dernier. Les paramètres alcool potentiel (7,1%) et acidité totale (7,2 g/l exp.H2SO4) indiquent une bonne progression de la maturité. Toutefois les vendanges ne devraient pas débuter avant au moins une bonne dizaine de jours pour obtenir une richesse saccharimétrique intéressante.Quant au Pinot noir Berligou il poursuit régulièrement sa véraison (80%) avec un très bon état sanitaire ; les premiers contrôles de maturité commenceront dans la semaine du 21 septembre.